Back To Experience

QC Lab : Les dangers des daisy chains

Wednesday, Septembre 7, 2016
I see it all the time. People at the cliff with one or two daisy chains girth hitched to their belay loop or tie-in points, and using them as a personal anchor system when at an anchor. Wrong.

QC LAB-Les dangers des daisy chains

Je le vois tout le temps. Ils sont nombreux ceux qui grimpent en falaise avec une ou deux daisy chains cravatées à leur pontet ou autre point d'encordement et qui les utilisent comme système d'amarrage individuel à un point d'assurage ou de progression. C'est un usage INCORRECT. Dangereusement incorrect.

Soyons clairs : Il ne faut PAS utiliser une daisy chain pour se vacher à un relais.

Les daisy chains sont conçues pour l'escalade artificielle uniquement et pour soutenir le poids du corps uniquement. Si l'ascension en escalade artificielle se fait correctement, la corde est TOUJOURS partie du système, et en cas de chute, la corde utilise sa propre capacité d'absorption d'énergie. Si vous utilisez une daisy chain pour vous vacher à un relais, vous excluez la corde du système d'assurage et vous vous exposez potentiellement vous et la daisy chain à une force de choc. Vous ne devez JAMAIS soumettre une daisy chain à une force de choc. JAMAIS. Les daisy chains et les anneaux de sangle ne s'étirent pas beaucoup, ce qui signifie qu'elles n'absorbent pas beaucoup d'énergie. Ceci augmente la sollicitation sur l'amarrage, et sur vous. Le pire scénario en cas de force de choc majeure : la daisy chain se rompt. Le meilleur scénario en cas de force de choc majeure : vous vous romprez le cou.

daisy chain


Extrait de notre notice d'utilisation :
Les Daisy Chains sont des sangles statiques de longueur variable conçues pour soutenir le poids du corps UNIQUEMENT. NE PAS les utiliser comme partie de votre système d'assurage ou de protection. Elles ne sont PAS conçues pour enrayer une chute.

AVERTISSEMENT : Une mauvaise utilisation des Daisy Chains peut provoquer d'importantes forces de choc. Lorsque vous êtes mousquetonné à un point d'amarrage (ou autre pièce de matériel) à l'aide d'une daisy, ne grimpez jamais au-dessus du point d'amarrage (illustration 5). En cas de chute, la daisy n'est pas dynamique, ce qui génère une importante force de choc sur vous, sur l'amarrage et sur chaque pièce du système. Vous courez ainsi le risque de vous blesser ou de provoquer la rupture d'une pièce de matériel ou de l'amarrage.

Un autre danger très réel lorsqu'on utilise des daisy chains, c'est de raccourcir votre longueur sur un point de progression. Si, à tort, vous raccourcissez votre longueur avec une daisy, le résultat peut être mauvais, pour ne pas dire catastrophique. Souvenez-vous d'une chose lorsque vous vous longez plus court sur un point en utilisant une daisy : utilisez un SECOND mousqueton.


Extrait de notre notice d'utilisation :
Toujours utiliser un second mousqueton pour raccourcir votre Daisy Chain


daisy chain

Pourquoi, me direz-vous, ne pas faire comme ça ?

daisy chain

En fait, lorsque vous mousquetonnez un second anneau ou pont de sangle de votre daisy, au mousqueton principal, lui-même clippé à la boucle d'extrémité de votre daisy, il se PEUT qu'en fin de compte le mousqueton soit seulement clippé sur la couture du pont de sangle, ce qui rend par conséquent le montage très, TRÈS faible - d'une résistance aussi faible que 2 kN environ. La vidéo ci-dessous vous en montre clairement les dangers. Vous pouvez la visionner plusieurs fois : ça donne froid dans le dos mais tout est bien réel.


C'est fou, non ? Il y a presque 50 % de chances que la sangle vrille au niveau du deuxième pont de sangle lorsque vous raccourcissez votre longueur. Si la sangle vrille, et si force de choc il y a, vous êtes sain et sauf même si le pont de sangle saute... EN REVANCHE, si la sangle ne vrille pas et même en cas de choc très faible (par exemple au relais votre pied glisse de la vire et vous tombez sur votre daisy), le pont de sangle saute et vous avec. Le risque encouru est trop grand à mes yeux. Utilisez un second mousqueton pour vous vacher.


Extrait de notre notice d'utilisation :


daisy chain
Ne JAMAIS mousquetonner un mousqueton dans plus d'un anneau à la fois. Si les coutures entre les ponts de sangle venaient à se rompre lorsque soumis à charge, vous ne seriez plus attaché ! Ce scénario peut se produire lorsque deux anneaux quels qu'ils soient sont reliés à un seul mousqueton.

Conclusions : Les daisy chains sont conçues pour l'escalade artificielle. Elles ne DOIVENT PAS être utilisées comme partie de votre système d'amarrage individuel. Vous ne savez pas comme vous amarrez correctement à l'aide d'une corde ? Vous ne savez pas comment cravater un amarrage sans utiliser une daisy chain ? Suivez SANS PLUS ATTENDRE une formation auprès de professionnels avant de vous blesser. Si vous grimpez en artif' et que vous souhaitez raccourcir votre longueur de daisy, il est préférable d'utiliser un mousqueton SUPPLÉMENTAIRE sur le mousqueton principal afin d'éviter le scénario de force de choc ci-dessus.

Prudence et bonne grimpe,

KP


Kolin Powick (KP) est ingénieur en mécanique originaire de Calgary, Canada. Il a une vingtaine d'années d'expérience dans le domaine de l'ingénierie. Il est en charge de la qualité chez Black Diamond depuis 2002. Kolin supervise les tests de tous les produits Black Diamond, de la phase de prototypage jusqu'à la mise en production finale avec ses tests aléatoires.


Comments