Back To Experience

QC Lab: Les Dangers des mousquetons usés par les cordes

Wednesday, Septembre 7, 2016
There was an accident a few weeks ago at the Red River Gorge where a climber fell going to the second bolt and the rope was cut completely through by the fixed draw's sharp-edged, rope-end carabiner.

kp

Un accident a eu lieu il y a quelques semaines à Red River Gorge où un grimpeur est tombé alors qu'il allait atteindre le second spit car sa corde a été entièrement sectionnée par le bord acéré du mousqueton bas de la dégaine fixe du premier spit :  http://www.redriverclimbing.com/viewtopic.php?f=21&t=13270

Si vous vous rappelez des précédents tests et commentaires sur le sujet:

(http://www.blackdiamondequipment.com/fr-fr/journal/climb/qclab/qc-lab-how-sketchy-is-a-ropeworn-sharpedged-carabiner)

J'avais établi que j'avais seulement vu des cordes être "dé-gainées" (le gainage est coupé et expose la corde) -en général au milieu de la voie. J'ai ensuite eu connaissance d'un accident en République Tchèque (dans une salle) où le bord tranchant du mousqueton rainuré par la corde (aussi au niveau du premier spit) avait sectionné entièrement la corde, causant la chute au sol du grimpeur. Heureusement, aucun des deux grimpeurs n'a été sérieusement blessé.

qc

Quels mousquetons se retrouvent sérieusement rainurés et pourquoi ?

Par mon expérience en passant sur de nombreuses voies un peu partout, j'ai remarqué trois principaux endroits où les mousquetons fixes se retrouvaient sérieusement rainurés :

  • Premier spit
    Celui qui assure se tient en général trop loin de la paroi.  Il en résulte un angle important de la corde entre l'assureur et le premier mousqueton par rapport à la suite de la voie. En descendant le grimpeur, la corde souvent sale et sableuse, creuse doucement une rainure dans le mousqueton.  Dans les deux incidents dont j'ai entendu parler et où la corde a été entièrement sectionnée, c'est à chaque fois le premier spit qui était en cause.
  • Spit du Crux
    De nombreux grimpeurs se font descendre à partir du même mousqueton (après avoir chuté au crux, donc sur le même spit).  Ceci a le même effet que ci-dessus.  L'angle très important de la corde passant autour du mousqueton et le poids du grimpeur qu'on descend permettent à la corde d'attaquer petit à petit le mousqueton.
  • Spits désaxés
    Souvent, si l'alignement des spits n'est pas droit, un mousqueton en dehors de l'alignement peut finir par être rainuré. Une fois de plus, ceci est causé par la corde et l'angle avec lequel elle passe sur la surface du mousqueton.

Test

Nous avions déjà fait quelques tests auparavant, mais nous avons décidé de refaire un test super rapide dans notre drop tower, juste pour voir ce qu'il faudrait pour sectionner une corde sur un mousqueton tranchant, dans un scénario de charge sévère, mais réaliste.

qc


Conditions

  • Mousqueton tranchant (mousqueton utilisé dans ce test montré directement ci-dessus)
  • Poids 80 kg
  • Corde 10.2 mm entièrement neuve
  • Une chute sévère, mais réaliste
  • Assurage statique


Résultats

  • Corde coupée à la PREMIERE chute (Cf image ci-dessous)
    Charge max atteinte - ~7 kN


qc

Explication

Une fois de plus, qu'est-ce que cela signifie ?  Que signifient vraiment 7 kN au niveau de la protection?  Qu'est-ce que cela veut dire pour vous - pour le matériel - et pour la corde ?

Alors... Des facteurs de chute de 7 kN peuvent tout à fait arriver dans les cas suivants :
•    D'une façon générale quand il n'y a pas beaucoup de corde sortie (i.e., au début de l'ascension).  S'il n'y a pas assez de corde sortie, il y a donc peu de longueur pour aider à absorber l'énergie de la chute.
•    Et avec un assurage presque statique (i.e., l'assureur avale la corde, ou se penche même en arrière, essayant d'éviter au grimpeur d'aller taper au sol.).  Les charges sont diminuées par un assurage dynamique mis elles augmentent si l'assurage est statique.

En général, le grimpeur "sent" ce genre de chutes.  Vos reins prennent un coup, vos hanches sont endolories, et vos pieds peuvent même être douloureux d'avoir frappé sur la paroi. J'ai vu beaucoup de grimpeurs prendre une chute sévère en bas de la voie -elle est en général suivie d'un bon grognement et d'un "descends moi". 

La réalité est que cette sorte de chutes sévères, bas sur une voie, avec un mousqueton aiguisé en jeu et où la corde passe avec de l'angle sur sa partie tranchante (l'assureur étant éloigné du mur) peuvent, et en l'occurrence ont déjà, endommagé et même sectionné la corde.

Conclusion

Je ne veux pas rentrer ici dans un débat éthique visant à savoir si on doit laisser ou non des dégaines fixes dans les voies.  Le fait est que vous pouvez agir sur quelques points pour réduire votre impact sur l'équipement fixe :
•    restez près de la paroi quand vous assurez, surtout pour descendre votre partenaire
•    utilisez votre propre dégaine sur le premier spit des voies équipées de matériel fixe
•    Utilisez des sangles longues pour réduire le tirage de la corde
•    Utilisez des mousquetons en acier pour les dégaines fixes à "haut trafic"

Et il est, bien entendu, dans l'intérêt de tout le monde de remplacer l'équipement fixe usé et abimé.

Soyez prudents !
-KP


Comments